Est-il possible d’assurer les bijoux et objets de valeur ?

Publié le : 03 février 20225 mins de lecture

Bon nombre de personnes continuent à garder leurs bijoux et objets de valeur avec eux, chez eux de nos jours. Pourtant, il est incontestable que ces derniers soient des cibles faciles pour les malfaiteurs ; sans oublier qu’ils peuvent aussi être endommagés en cas de sinistre. Mais avez-vous déjà pensé à les assurer ? D’ailleurs, est-il possible de souscrire à une formule d’assurance en leur faveur? 

Pouvez-vous assurer vos bijoux et objets de valeur ?

Catégoriquement, la réponse à cette question est « oui ». Il est tout à fait possible et même très conseillé de souscrire à une garantie pour vos bijoux et objets de valeur. D’ailleurs, presque tous les prestataires en assurance incluent ces derniers dans leurs offres ; et le nombre de clients plébiscitant ce type de contrat d’assurance ne cesse d’augmenter.  Pour trouver une assurance et dénicher la meilleure formule, cliquez ici.

Que peut-on considérer comme bijoux et objets de valeur en termes d’assurance ?

La majorité des individus, hommes ou femmes, possèdent des accessoires qu’ils utilisent afin de parfaire leur look. Souvent, il peut s’agir d’une ceinture, d’une montre, d’un collier ou d’un sautoir. Toutefois, ce ne sont pas tous ceux qui brillent qui sont valeureux ! De plus, avec les bijoux de fantaisie qui inondent le marché depuis quelques temps, la question de bijoux est remise sur table quand il s’agit d’assurance. Alors, que sont les bijoux en matière d’assurance ? Ce sont les bijoux précieux : ceux qui sont façonnés avec des métaux précieux, tels que l’or, et ceux qui sont ornés de pierres précieuses, semi-précieuses et fines. Certaines pièces d’horlogerie sont également classées dans cette catégorie.

Concernant les objets de valeurs, il faut reconnaître que cette appellation englobe divers types d’objets et de biens. Les œuvres d’art sont les premières sur la liste. Bien sûr, il est important de s’assurer de leur authenticité. Les livres de collection, version originale, ainsi que les manuscrits anciens sont également considérés comme des objets de valeur par les assureurs. Et bien évidemment, les mobiliers anciens figurent aussi parmi les objets de valeurs à assurer.

Quelle formule d’assurance choisir ?

Si vous vous demandez quelle meilleure assurance pouvez-vous souscrire pour vos bijoux et objets de valeur, sa hew que l’assurance habitation est très courante dans ces cas là. Bien sûr, il est préférable de souscrire à une assurance multirisque habitation pour pouvoir bénéficier d’une extension de garantie. Aussi, cela vous permettra de profiter d’un coût d’assurance moins élevé, tout en vous épargnant la conclusion  d’autres contrats. Par contre, une telle police d’assurance n’assure pas vos bijoux et objets à la totalité de leur valeur ; ce qui est un désavantage. Sans oublier que vous allez devoir présenter des actes justifiant la valeur de vos objets en cas de dommages. Et n’oubliez pas : certains assureurs suspendent la garantie vol suite à un certain délai d’inoccupation de l’habitation.  

Outre l’assurance multirisque habitation, vous avez aussi la possibilité de convenir d’une assurance spécifique en valeur déclarée. Celle-ci est avantageuse par le fait qu’elle vous permet de profiter d’extensions, telles que l’assurance de vos prêts de bijoux, la remise sur pied d’un bien,… Cependant, cette police ne prend en compte que les bijoux et objets valeureux cités et notifiés au moment de la signature du contrat. Les nouveaux bijoux et objets précieux que vous allez acquérir après ne seront pas couverts par l’assurance.

Pour finir, il reste l’option assurance spécifique en valeur agréée. En fait, elle est plus coûteuse, mais plus avantageuse. Le remboursement en cas d’endommagement se fera entièrement selon la valeur du bien concerné ; qui a été estimé bien avant la signature du contrat. Et sachez que ledit contrat doit faire l’objet d’une modification en cas d’acquisition de nouvelles richesses.

Faut-il assurer une tondeuse autoportée ?
Mon chien a mordu quelqu’un, comment cela se passe côté assurance ?

Plan du site