Les meilleurs conseils disponibles aujourd’hui pour l’assurance habitation

Publié le : 03 décembre 20214 mins de lecture

Parfois, il est judicieux de regrouper vos polices afin d’économiser de l’argent sur votre assurance, et d’autres fois, vous souhaitez avoir des polices séparées. Tout cela peut être un peu déroutant en fonction de vos besoins particuliers, alors assurez-vous d’utiliser les conseils fournis dans cet article pour vous aider à acheter une assurance habitation.

Si votre maison est endommagée et que vous ne pouvez pas y vivre pendant les réparations, l’assurance de votre propriétaire devrait couvrir vos frais de subsistance pendant que vous séjournez à l’hôtel. Vous avez généralement droit à environ 20 % de la couverture de votre maison. Si vous restez avec votre famille, vous ne recevrez aucune indemnité de vie chère.

Le fait de ne pas nettoyer vos gouttières peut entraîner des réparations coûteuses du toit et des murs, qui vous coûteront cher ou se traduiront par une demande d’indemnisation auprès de votre assurance habitation. Si vous choisissez de les financer par la suite, vous risquez de vous retrouver avec une forte augmentation de vos primes. Faites inspecter vos gouttières chaque année !

Il est important de garder à l’esprit que les dommages causés par les inondations et les tremblements de terre à votre maison ne sont généralement pas couverts par votre assurance de propriétaire. Vous devez évaluer la probabilité d’un tremblement de terre ou d’une inondation dans votre région et déterminer si vous devez ajouter des dispositions de couverture spéciales à votre police.

Assurez-vous que votre maison est protégée de manière adéquate avec le nombre adéquat de détecteurs de fumée, et vous pourriez bénéficier d’une réduction sur vos primes d’assurance de propriétaire occupant. L’installation d’un nombre de détecteurs de fumée supérieur au nombre recommandé peut également donner lieu à une réduction de la part de certaines compagnies d’assurance. Vérifiez votre police pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une réduction de vos primes.

Si possible, remboursez votre prêt hypothécaire pour économiser de l’argent sur votre assurance habitation. Lorsqu’un particulier est propriétaire de sa maison, au lieu de payer un prêt hypothécaire chaque mois, les compagnies d’assurance le considèrent comme un client plus susceptible de s’occuper de son logement. C’est pourquoi la plupart des compagnies leur proposent des primes annuelles moins élevées. Dès que votre prêt hypothécaire est remboursé, appelez votre agent d’assurance pour que les économies commencent.

Sachez que le fait de déposer de nombreuses demandes d’indemnisation au titre de l’assurance des propriétaires occupants peut faire augmenter vos taux ou entraîner le non-renouvellement de votre prêt. Si le montant des dommages causés à votre maison dépasse votre franchise de moins de deux cents dollars, il vaut mieux payer les frais de votre poche plutôt que de prendre le dessus sur votre prime ou de perdre votre couverture pour avoir déposé trop de demandes frivoles.

Prenez le temps de vérifier le coût de votre franchise, ainsi que le prix de votre prime mensuelle. Vous constaterez peut-être que vous pouvez réduire le coût de votre franchise si vous augmentez le montant de votre mensualité. Cela ne vous coûtera pas une différence substantielle chaque mois, mais vous aidera à présenter une demande d’indemnisation.

Contrairement à l’assurance automobile et à l’assurance maladie, l’assurance habitation peut couvrir une multitude de choses. Vous ne savez jamais exactement ce dont vous avez besoin avant de vous asseoir et d’examiner réellement votre situation personnelle. Utilisez ces conseils pour vous aider dans votre recherche d’une assurance de qualité à un prix abordable.

Faut-il assurer une tondeuse autoportée ?
Mon chien a mordu quelqu’un, comment cela se passe côté assurance ?

Plan du site