Vélo : quels types d’antivol sont certifiés par les assurances ?

Publié le : 15 novembre 20225 mins de lecture

Le vélo est un moyen de transport très pratique, économique et écologique. Cependant, il est souvent victime de vols. Pour éviter que votre vélo ne soit volé, il est important de bien le protéger. Les assurances proposent différents types d’antivols certifiés. Quels sont-ils ?

Quels sont les différents types d’antivols certifiés par les assurances ?

Il existe différents types d’assurances qui certifient les antivols pour vélos. La plupart des assurances exigent que le vélo soit protégé par un antivol certifié, afin de garantir le remboursement en cas de vol. Les principaux types d’antivols certifiés par les assurances sont les suivants :

– Les antivols U (universels) : ce sont les plus courants et les plus simples à utiliser. Ils sont généralement composés d’une chaîne et d’une serrure à cadenas.

– Les antivols SRA (serrure à ressort automatique) : ce type d’antivol est composé d’une chaîne et d’une serrure à ressort automatique. Il est généralement plus lourd et plus difficile à utiliser que les antivols U, mais il est également plus difficile à forcer.

– Les antivols ABUS (alarme brouilleur d’usure) : ce type d’antivol est composé d’une chaîne et d’une serrure à code. Il est équipé d’une alarme qui se déclenche lorsque quelqu’un essaie de forcer la serrure.

– Les antivols KRYPTONITE (kryptonite) : ce type d’antivol est composé d’une chaîne et d’une serrure à cadenas. Il est considéré comme l’un des antivols les plus sûrs, car la chaîne est fabriquée avec un alliage spécial qui rend très difficile sa coupure.

Pourquoi est-il important de choisir un antivol certifié ?

Les vélos sont de plus en plus populaires comme moyen de transport et de loisir. Cependant, ils sont également une cible pour les voleurs. Les assurances exigent souvent que les vélos soient protégés par un antivol certifié pour être couverts en cas de vol. Mais qu’est-ce qu’un antivol certifié et pourquoi est-il si important ?

Un antivol certifié est un antivol qui a été testé et approuvé par une organisation de certification reconnue. Ces organisations testent les antivols pour s’assurer qu’ils résistent aux outils et aux méthodes utilisés par les voleurs. En général, les antivols certifiés doivent résister à un certain nombre de coups de ciseaux, de pinces et de marteaux, ainsi qu’à une traction et à une flexion considérables.

Les assurances exigent souvent que les vélos soient protégés par un antivol certifié car cela leur permet de savoir que le vélo est bien protégé. Si vous avez un vélo assuré et que vous utilisez un antivol non certifié, votre assurance peut refuser de vous rembourser en cas de vol. De plus, les assureurs ont généralement des réductions pour les vélos protégés par un antivol certifié, ce qui peut vous faire économiser de l’argent sur votre prime d’assurance.

Il est donc important de choisir un antivol certifié lorsque vous achetez un nouvel antivol. Cela vous assurera que votre vélo est bien protégé et que vous êtes couvert en cas de vol. De plus, cela peut vous faire économiser de l’argent sur votre prime d’assurance.

Quelles sont les assurances qui certifient les antivols ?

Si vous avez un vélo, il est important de le protéger avec un antivol. Mais saviez-vous que certains antivols sont plus efficaces que d’autres et que les assurances peuvent couvrir certains d’entre eux en cas de vol ? Les antivols les plus courants sont les chaînes, les cadenas, les câbles et les U-locks. Les cadenas à chaîne sont probablement les plus efficaces, car ils sont difficiles à couper et peuvent être verrouillés à un objet fixe, ce qui rend le vol plus difficile. Les câbles sont également difficiles à couper, mais peuvent être facilement détachés de votre vélo. Les U-locks sont plus lourds que les autres types d’antivols, mais ils sont également très difficiles à couper. Lorsque vous choisissez un antivol, assurez-vous de vérifier si votre assurance le couvrira en cas de vol.

Comment choisir l’antivol qui convient à votre vélo ?

Pour protéger efficacement son vélo contre le vol, il faut choisir l’antivol en fonction de sa catégorie de vélo, de sa fréquence d’utilisation et de son lieu de stationnement. Si vous avez un vélo de course ou un VTT de qualité, il est recommandé de privilégier les antivols les plus performants comme les U-locks ou les chaînes. Pour un vélo de ville, un antivol enrouleur ou une chaîne suffiront. Les assurances exigent souvent que l’antivol soit certifié SRA ou A2P pour être prises en charge en cas de vol.

Faut-il assurer une tondeuse autoportée ?
Mon chien a mordu quelqu’un, comment cela se passe côté assurance ?

Plan du site